Accueil > Présentation

Présentation

Article 3 des statuts :

"L’association a pour but général de contribuer au développement global du quartier de Laeken centre et développer des synergies entre les différentes organisations actives sur le terrain. Elle a pour but particulier de développer toutes actions de lutte contre l’exclusion sociale et culturelle en favorisant une meilleure cohésion sociale ainsi qu’une meilleure cohabitation entre les différentes communautés, cultures et générations.
L’action se développe et se structure en synergie avec les autres membres du réseau associatif laekanois d’initiative citoyenne".

Champs d’action :

  1. Développement local : Le PICOL a un rôle historique de pilote du réseau associatif au sein de la CSL et des comités d’action. Il agit en plaque tournante pour le développement de partenariats ou de réseaux en insufflant des dynamiques collectives auprès des acteurs locaux par l’initiation et/ou l’animation de groupes de réflexion et d’action sur les enjeux économiques, sociaux, culturels, environnementaux, …
  1. Actions propres dans le cadre de la Cohésion sociale et de l’Education permanente : Reconnue comme organisation d’Education permanente, le PICOL renforce des actions en tant que protagoniste dans l’ensemble d’un processus (de l’élaboration à la réalisation). L’orientation du travail dans le Projet de Cohésion Sociale (logement) et l’attention portée à l’implication des habitants dans les processus d’appropriation et de changement de leur réalité constituent les priorités de l’action du PICOL.

L’objectif du PICOL est d’articuler ces deux champs d’action et d’établir des ponts entre le pilotage du réseau et les actions propres, par un fil rouge philosophique et méthodologique qui serait « la place des habitants du quartier dans le processus que nous voulons mettre en avant », en accord avec les principes de la Cohésion Sociale et d’Education permanente.